Les comptes de gestion

1. Introduction

Les comptes de gestion sont des comptes qui contiennent des informations sur les résultats de l'activité de l'entreprise. Ils sont absolument indispensables pour prendre des décisions stratégiques quant aux activités de l'entreprise. Il en existe deux types: les comptes de charges et les comptes de produits.

2. Les comptes de charges

Il existe une différence fondamentale entre la consommation et l’investissement. Lorsque vous investissez dans une maison par exemple, vous dépensez de l’argent, peut-être 200 000 Dh. Mais cette fortune ne disparaît pas, elle change simplement de forme : bien sûr votre compte bancaire se verra diminué de cette somme, mais vous serez l’heureux possesseur d’une maison d’une valeur de 200 000 Dh que vous aurez la possibilité de revendre pour ce montant ultérieurement. Investir signifie donc que l’on transforme sa fortune. Dans la comptabilité, les investissements sont enregistrés dans des comptes actifs.
Au contraire, la consommation représente une réalité bien différente. Lorsque vous faites le plein de votre voiture ou de votre scooter, vous allez dépenser 500 dh. Dès que vous aurez consommé l’essence présente dans votre réservoir en circulant un certain nombre de kilomètres, cette essence et vos 500 dh.- auront été consommés ! En effet, vous n’aurez plus rien entre les mains à revendre, toute l’essence ayant été détruite (consommée) par vos déplacements. La consommation représente donc une disparition de sa fortune. Dans la comptabilité, la consommation est enregistrée dans des comptes de charges.
Bien entendu, la frontière entre investissement et consommation n’est pas si évidente dans la pratique. En effet, lorsque l’on achète une voiture, tant qu’elle est neuve on pourra la revendre presque au prix d’achat (je dis bien presque puisque il est bien connu que le simple fait de faire sortir une voiture du concessionnaire lui fait perdre plusieurs milliers de DH). Mais après vingt ans d’utilisation, cette même voiture ne vaudra plus rien. Cette disparition de valeur au cours du temps s’appelle l’amortissement et fera l’objet d’une étude dans un chapitre ultérieur. Dans le cadre de la comptabilité, on trace une frontière très nette entre actif et charge. Un actif doit garder sa valeur durant plus d’une année alors qu’une charge perd sa valeur en moins d’une année. Un exemple particulièrement éloquent est celui de l’encre de la photocopieuse. Bien qu’elle ait une valeur de revente tant qu’elle n’est pas consommée, il est évident que sa durée de vie dans l’entreprise sera inférieure à un an. L’achat d’encre de photocopieuse représente donc une charge.
D'une façon générale, les charges peuvent être:
  • Des services (loyer, connexion téléphonique ou internet, salaires payés aux employés, électricité, etc.)
  • Des biens destinés à être consommés dans l'année (fournitures de bureaux, essence, etc. )

3. Les comptes de produits

Une entreprise peut obtenir de l’argent de deux façons différentes. La première, que l’on a vue dans le chapitre précédent, est l’endettement. Une entreprise peut emprunter de l’argent à diverses personnes et cette opération sera enregistrée dans un compte passif. La deuxième c’est lorsque l’entreprise gagne de l’argent en raison de son activité. Par exemple, un médecin facture ses prestations à un patient. Dans ce cas, il est évident que le médecin ne s’est pas endetté envers son patient : il ne devra jamais rembourser cet argent ! L’argent engendré par l’entreprise et qui ne devra en aucun cas être remboursé est enregistré dans des comptes de produits.
Les produits représentent donc l’argent engendré par l’entreprise. Il s’agit d’argent qui entre dans l’entreprise sans qu’il n’y ait en contrepartie une augmentation des dettes ou une diminution des actifs.
Les comptes de produits les plus fréquemment utilisés sont:
  • Honoraires. Il s'agit de l'argent gagné en raison de l'activité de l'entreprise. Un médecin, par exemple, facture ses honoraires en raison de son activité qui est de soigner les patients.
  • Intérêts-produits. Il s’agit des intérêts reçus par l’entreprise. L’entreprise est susceptible de recevoir des intérêts lorsqu’elle prête de l’argent à des tiers.

4. Le fonctionnement des comptes

La croix comptable complète comprend également les comptes de charges et de produits:
DébitCrédit
Compte actif Augmentation (+) Diminution (-)
Compte passif Diminution (-) Augmentation (+)
Compte charge Augmentation (+) Diminution (-)
Compte produit Diminution (-) Augmentation (+)
Les comptes de gestion Reviewed by Anonyme on mardi, juillet 26, 2016 Rating: 5 1. Introduction Les comptes de gestion sont des comptes qui contiennent des informations sur les résultats de l'activité de l'...

Réactions :

 
                       

Aucun commentaire: